[Que sont-ils devenus ? – Episode 9] Elijah Saint-Marc : « Je pense sincèrement que ces moments resteront gravés dans ma mémoire pour toujours. »

Nouvel épisode de notre rubrique « Que sont-ils devenus ? » avec Elijah Saint-Marc, élève de l’Académie pendant 4 ans !


Bonjour Elijah, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Saint-Marc Elijah, J’ai 19 ans. Je suis né le 8 Avril 2000 à Paris dans le 12ème arrondissement mais j’ai passé une partie de ma jeunesse en Guadeloupe plus précisément à Sainte-Rose (jusque l’âge de 7 ans). J’ai obtenu mon Baccalauréat Scientifique par correspondance par le biais du CNED l’an dernier. J’ai dû quitter le cursus scolaire standard car j’évoluais en U19 Nationaux à Drancy, les trajets me prenaient un temps conséquent sur mon sommeil. J’ai dû faire un choix très important entre les études, où je savais que je pourrais m’en sortir seul grâce à une rigueur de travail même en Terminale S, et le football, où je continuais de poursuivre ma passion et mon rêve de devenir footballeur professionnel.

Combien d’années es-tu resté à l’Académie ?

J’ai passé 4 ans au sein de l’Académie Diomède, de la 4ème à la Première Scientifique, où j’ai obtenu 3 fois le prix de l’Excellence et une fois le prix d’Honneur.

Pour quelles raisons es-tu venu à l’Académie ?

Après m’être arrêté aux portes de l’entrée pour le stage final à Clairefontaine en U13, j’ai entendu parler de l’Académie par le biais d’une connaissance de mon père donc je me suis renseigné et j’ai trouvé le projet très intéressant : une structure où je pourrai pratiquer ma passion tous les jours, évoluer dans un établissement de qualité qui me permettra de conserver les bons bulletins que j’avais déjà auparavant avant d’entrer au sein de l’Académie.

Qu’est-ce que ton expérience à l’Académie t’a apporté ?

Le Triple projet de l’Académie a porté ses fruits sur moi : Au niveau du football, j’ai pu progresser sur beaucoup d’aspects tactiques et techniques. Dans le cadre scolaire, l’école La Salle Saint-Nicolas m’a permis de renforcer mes acquis et de combler mes lacunes dans différentes matières grâce à des professeurs de qualité, tout au long de mes 4 années et de l’aide aux devoirs fréquentes.

Enfin, l’aspect éducatif est présent, j’étais assez timide en entrant dans la structure puis j’ai fini par m’épanouir en m’ouvrant aux autres et en étant plus social, puis l’éducation de mes parents, que je ne remercierai jamais assez, m’a permis d’être aujourd’hui un homme humble, responsable et respectueux vis-à-vis d’autrui.

Quel est ton meilleur souvenir ?

Je crois que mon meilleur souvenir à l’heure actuelle, que ce soit à l’Académie ou dans ma vie, reste mon voyage au Brésil lors de ma première année, à la fin de ma 4ème. Les paysages étaient magnifiques, on a visité beaucoup de lieux, notamment des favelas où on a pu faire la rencontre de l’organisation de Raï « Fondation Gol de Letra » qui est l’équivalent de l’Académie Diomede au Brésil, ou encore le Corcovado.

On au eu la chance d’aller voir un match au Maracana dans le cadre de la Coupe du Monde où l’ambiance était incroyable. Je pense sincèrement que ces moments resteront gravés dans ma mémoire pour toujours.

Si tu devais résumer ton passage à l’Académie en 3 mots ?

Si je devais résumer mon passage à l’Académie en 3 mots, ce serait : Épanouissement/Excellence/Plaisir.

Que dirais-tu à un(e) jeune qui est intéressé(e) pour rejoindre l’Académie ?

Si je devais donner des conseils à un jeune qui est intéressé par l’Académie, je lui dirai de ne négliger aucun des trois aspects du Triple projet, que chacun est tout aussi important que l’autre et complémentaire. L’Académie accompagne les jeunes dans tous ces domaines pour les encadrer, les soutenir dans leurs ambitions personnelles et, avant tout, pour former les Hommes de demain.

As-tu gardé contact avec l’Académie et/ou tes anciens camarades ?

Oui, J’ai évidemment gardé contact avec l’Académie, où j’essaie d’être présent pour les événements, et mes anciens camarades que je vois assez régulièrement.

Que fais-tu aujourd’hui ?

Aujourd’hui, j’évolue dans le club de l’ACBB : je joue avec le groupe N3 et celui des seniors R2 et j’ai toujours autant de détermination pour atteindre mes rêves. En ce qui concerne les études, j’ai décidé de prendre une année sabbatique pour pouvoir faire une pause après de longues années intenses, que ce soit au niveau scolaire ou du football, avant de repartir sur une licence de Psychologie l’année prochaine.

Quels sont tes projets pour les années à venir ?

Mes projets à l’avenir sont encore flous à vrai dire, je vais reprendre mes études avec une licence en Psychologie et souhaite atteindre un Master 2 par la suite. Par rapport au football, je travaille toujours autant, je ne veux et ne vais pas lâcher car je pense que le travail paie alors je dois faire preuve de patience et persévérer dans mes efforts pour vivre mon rêve. Si je ne trouve pas d’opportunités ici, je me tournerai certainement vers l’étranger, en particulier vers les États-Unis où le football est en pleine expansion et dont les universités et les complexes sportifs m’intéressent beaucoup.